• logo

    SALUT !

  • outils
  • atelier

Horaires et adresses

Ivry-sur-Seine:
6 Bld de Brandebourg : les infos sont ICI (la page s'affiche ci-dessous) !

Pantin:
20 rue Magenta : Mar et Jeu 19h-22h (sauf le 2ème mardi du mois) et Sam* 14h-19h
Paris XX:
15 rue Pierre Bonnard : Lun 19h-22h et Ven-Sam* 14h-19h
3 rue de Noisy-le-Sec : Mar et Jeu 19h-22h, Mer 14h-18h, Sam* 14h-19h   

*sauf le premier Samedi du mois

 L'AGENDA DES CYCLOFFICINES : Ivry-sur-Seine - Pantin - Paris XX

Si vous voulez en savoir plus, il y a le WIKI 

Tes mains dans le cambouis !

 

Chaque Cyclofficine est une association type "Loi 1901", pour mettre tes mains dans le cambouis, une adhésion à l'une d'elles est nécessaire :

  • Prix libre à partir de 15 € pour chaque personne,
  • Prix libre à partir de 35 € pour chaque famille.

L'adhésion à l'une ouvre la porte des autres :).

 

Nos adresses de contact :

info.ivry@cyclocoop.org

info.pantin@cyclocoop.org

info.paris@cyclocoop.org

 

Tu veux bénévoler ?

(tenir une permanence, accompagner les futur·e·s adhérent·e·s, participer à la vie de l'association et de l'atelier...)

Inscris ton mail :

Ivry : ici

Pantin :

Paris : ou là

 

L' Heureux Cyclage

Les Cyclofficine de Ivry, Pantin et Paris sont membres du réseau de L'Heureux Cyclage.


http://www.heureux-cyclage.org

Coup de projecteur sur "les récupéracteurs" à Paris

de Buenos Aires à Paris, un superbe site, les récupéracteurs qui met en valeur toute sorte d'adversaires de la désuétude planifiés, dont NOUS/VOUS, les Cyclofficines !

Les Cyclofficines d'Ile de France

Les Cyclofficines sont des ateliers vélo - fondés sous statut associatif - destinés à répondre aux besoins des cyclistes d'Ile de France. Trois sont actuellement en activité à Pantin, Ivry sur Seine et Paris Est.

Qu'est-ce qu'un atelier vélo ?

Un lieu de promotion active du vélo : les ateliers vélo promeuvent l’usage de la bicyclette en facilitant l’acquisition, l’entretien et la réparation de vélos. Ils permettent d’augmenter le nombre de cyclistes quotidiens en offrant la possibilité d’acquérir et d’entretenir un vélo à moindre coût.

Un lieu de recyclage et de revalorisation : les ateliers fondent leur activité sur le réemploi et la revalorisation de vélos abandonnés et de pièces détachées. Il s’agit de donner une deuxième vie aux bicyclettes épaves dont les caves et les rues de nos villes regorgent depuis l’essor de l’automobile.

Un lieu de transfert de connaissances et d’échange : l’atelier vélo est une « ressourcerie », un lieu rassemblant les ressources humaines et matérielles nécessaires à l’apprentissage de l’autonomie dans la pratique du vélo. Son fonctionnement relève de la coopération entre usager·e·s : chacun·e est invité·e à apprendre selon ses besoins et à enseigner selon ses compétences.

A la croisée de l’écologie et de l’économie sociale et solidaire, il contribue au développement d’une société plus lente et sobre en énergie.

Un projet de quartier

La création et le fonctionnement d’un atelier vélo est fonction des particularités d’un territoire, de ses habitant·e·s et des partenariats possibles avec les associations et collectivités locales.

L’expérience montre que son activité est toujours ancrée sur un territoire restreint dans la mesure où les cyclistes parcourent rarement plusieurs kilomètres pour faire réparer leur vélo, à moins d’y être contraint·e·s et que la solidarité entre ses usager·e·s trouve, pour une large part, ses origines dans les relations de bon voisinage.

Pour des emplois pérennes dans le domaine des « services vélo »

La création d’emplois au sein des ateliers vélo : l’autonomie financière relativement forte des ateliers vélo permet l’emploi de personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi. Cette démarche s’adresse prioritairement - bien que pas exclusivement - aux jeunes du quartier dans lequel l’atelier est implanté, le fait de travailler près de leur lieu de vie, au service de personnes proches, représentant une motivation supplémentaire.

Le développement d’une expertise mécanique chez les jeunes : les ateliers vélo d’Ile de France souhaitent offrir à leurs salarié-e-s la possibilité de recevoir une formation reconnue dans le domaine des services vélo (à l’Institut National de formation en Cycle et Motocycle de Paris par exemple) et travailler dans le sens d’un développement de l’offre en matière de formation.

Les perspectives offertes aux salarié·e·s sur le marché des services vélo : le développement attendu de l’usage du vélo en ville se traduira par un besoin accru de ressources humaines compétentes dans le secteur des services vélo. En formant des jeunes à la mécanique cycle, les ateliers vélo participeront au développement de compétences actuellement inexistantes sur le marché du travail.

Le réseau des ateliers vélo en France et en Ile de France

Le projet des Cyclofficines d’Ile de France est soutenu par l’Heureux Cyclage, réseau européen francophone des ateliers vélo. On recense actuellement près d’une cinquantaine d’ateliers vélo en activité en France et une vingtaine en projet. Ces ateliers rassemblent environ 10 000 usager·e·s, sont animés par près de 300 bénévoles et emploient une trentaine de salarié·e·s.

En Ile de France, 3 ateliers sont actuellement en activité à Pantin, Ivry sur Seine et Paris Est, toutefois, pour le moment, seule la Cyclofficine de Paris Est bénéficie d'un local. Les deux autres concentrent leur activité sur les actions de rue.

Activités - réalisées ou en projet

L'activité des Cyclofficines se décline en diverses actions dans tous les domaines des services vélo afin d'accompagner le mieux possible les cyclistes francilien-ne-s dans l'acquisition de leur autonomie dans et par la pratique du vélo.

 

L'apprentissage de la mécanique

En atelier fixe : les ateliers accueillent leurs adhérent-e-s dans leurs locaux, aussi souvent qu'ils-elles le souhaitent, pour réparer, régler, huiler, gonfler, etc. leur bicyclette adorée ou tout simplement pour discuter, rire, bref se divertir. Actuellement, seule la Cyclofficine de Paris Est bénéficie de locaux dédiés.

Lors des ateliers de rue : une remorque tout équipée attelée à leurs chers deux-roues, les animateur-trice-s des Cyclofficines sillonnent leur territoire à la rencontre de leurs voisin-e-s afin de les aider à réparer leur monture, de récupérer la précieuse matière première (vélos et pièces détachées) et de motiver de nouveaux-velles bénévoles à s'investir dans les activités des ateliers.

Les prest'actions : ateliers mobiles de réparation payants animés sur la demande d'entreprises ou de collectivités locales. Ils sont une source financière importante des ateliers vélo, qui permet de ne pas faire porter le poids du coût de leur fonctionnement sur la bourse de leurs adhérent-e-s.

Apprendre à circuler à vélo: la vélo-école

Si tenir en équilibre sur deux roues et trouver le moyen de sortir indemne d'un trajet effectué dans Paris semble aisé, voire évident, à qui la réminiscence de la difficile épreuve de l'apprentissage de la circulation à vélo se perd dans le flot des souvenirs de l'enfance, il n'en va pas de même pour celles et ceux qui ont, à l'instar de Mark Twain, à apprendre à dompter la bicyclette* une fois adulte.

Si tel est votre cas, n'ayez crainte, vous n'êtes pas seul-e! Les membres des Cyclofficines seront bientôt en mesure d'accompagner leurs usager-e-s dans cette aventure que représentent les premiers tours de pédalier en milieu urbain.

Les bourses aux vélos

Elles sont un moyen simple, rapide et efficace de mettre en relation vendeur-se-s et acheteur-se-s potentiel-le-s et ainsi de remettre sur les routes des vélos inutilisés depuis plus ou moins longtemps.

Le prêt de vélos

Tout le monde n'a pas la possibilité ou l'utilité de posséder un vélo, aussi sera-t-il bientôt proposé aux adhérent-e-s des Cyclofficines d'emprunter des vélos pour une courte durée.

L'insertion professionnelle

L’autonomie financière relativement forte des ateliers vélo permet l’emploi de personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi. Cette démarche s’adresse prioritairement aux jeunes du quartier dans lequel l’atelier est implanté mais pas seulement.

La formation professionnelle

Par leur activité quotidienne : les ateliers vélos permettent à tout-e usager-e le désirant de se former, de manière pointue, en mécanique cycle et ainsi de se préparer à répondre à un besoin en compétences professionnelles dans le domaine des services vélo qui ne manquera pas de se développer dans les années à venir.

Dans le cadre de son activité dans le domaine de l'insertion professionnelle : les Cyclofficine souhaitent permettre à leurs salarié-e-s de bénéficier de formations reconnues, telles que celles dispensées à l'INCM- Paris (Institut National de formation en cycle et motocycle de Paris) par exemple.

Par le développement de l'offre de formations reconnues : les membres des Cyclofficines alertent les collectivités territoriales sur le sujet des besoins à venir dans le domaine des services vélo et notamment la Région Ile de france, autonome dans le domaine de la formation professionnelle, sur la question de la réouverture des formations diplômantes en mécanique cycle.

Une telle offre n'étant pas au programme de la Région pour dans l'immédiat, les membres de la Cyclofficine télaborent un projet de formations destinées à combler le manque dans ce domaine.

La promotion de modes de circulation doux

Par leur activité quotidienne : en facilitant l'acquisition et l'entretien de vélos à moindre coût, les Cyclofficines permettent l'augmentation du nombre de bicyclettes sur les routes.

Par le développement des possibilités de transports inter-modaux : les membres des Cyclofficines comptent profiter de leur partenariat avec la Région Ile de France (sur le sujet de l'insertion professionnelle par exemple) et avec la SNCF (sur la question de l'ouverture des gares sur la ville) pour initier un travail de réflexion sur le thème du transport inter-modal.

* Dompter la bicyclette et autres déboires, Mark Twain, 1869

Calendrier du projet

Juillet 2010: création de l'association

Juillet 2010-Octobre 2010:
Animations dans le cadre de « la rue est à nous ! »

Octobre-Décembre 2010: recherche de locaux (environ 80-150 m2)

Janvier 2011 – Février 2011: remise en état des locaux et préparation des ateliers

Mars 2011: ouverture des ateliers vélo

Le projet des Cyclofficines

Les Cyclofficines développent un réseau local et régional pour répondre aux besoins des cyclistes de la région Ile-de-France.

Un réseau régional d'Ateliers vélo en Ile-de-France

Des démarches ont été entreprises auprès de différentes municipalités pour ouvrir différents Ateliers vélo. L'objectif du développement d'un réseau est de pouvoir:
– Renforcer très rapidement les compétences d'initiatives locales par la mutualisation de certaines compétences.
– Dynamiser les initiatives de diverses associations – Recevoir des soutiens financiers à une échelle régionale.

Les premiers Ateliers du réseau francilien ont vu le jour au cours des années 2010 et 2011 à Pantin, Ivry sur Seine, Montreuil, Paris ou Saint Ouen. Le projet régional est d'ouvrir au moins quatre Ateliers vélo en deux ans en s'intéressant notamment aux quartiers populaires et à la création de débouchés professionnels pour des jeunes mécaniciens.

Le réseau francophone des Ateliers vélo

L’Heureux Cyclage, créé en septembre 2008, regroupe les associations francophones qui gèrent des Ateliers vélo ainsi que d'autres structures ou particuliers qui souhaiteraient développer cette activité sur leur territoire (voir carte en annexe).

Selon ses statuts, « L'Heureux Cyclage a pour objet de promouvoir et valoriser l'activité des « Ateliers vélo », de favoriser l'échange d'expériences et le partage de connaissance entre eux, d'aider à leur création et soutenir leur développement, de développer des projets communs à ses membres, de représenter les intérêts des « Ateliers vélo » dans le respect de « la charte fondatrice de l'Heureux Cyclage », de développer des relations avec d'autres structures gérant des « Ateliers vélo » partout dans le monde. »

Charte fondatrice de L'Heureux Cyclage

Le Réseau des Ateliers vélo L'Heureux Cyclage est un réseau fédérant les Ateliers vélo sans but lucratif. Les Ateliers vélo membres partagent les objectifs suivants:

- Favoriser la pratique du vélo au quotidien.

- Remettre en circulation des vélos délaissés, réutiliser les pièces détachées et recycler les matières premières.

- Échanger les savoir faire autour de la mécanique et de la pratique du vélo en ville.

Leurs activités, volontairement accessibles à tous, sont développées dans une démarche solidaire et conviviale.
L'Heureux Cyclage veut permettre l'échange d'expérience, la mutualisation des connaissances et favoriser la création d'Ateliers vélo dans tous les quartiers.

Vous êtes ici